Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le mardi 31 Mai 2011, Didier Aplogan prenait les rênes du Ministère de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs, MJSL des mains de Modeste Kérékou. A quelques jours du 2ème anniversaire de la prise de fonction de ce natif d'Allada, il est important de faire un bilan de la gestion de celui en qui les acteurs du sport Béninois avaient posé leur espoir. En attendant de faire un bilan global et ceux dans tous les secteurs du sport dans notre parution de la 1ère semaine du mois prochain, nous vous proposons en avant goût un mini bilan.

Par Pérez S. LEKOTAN

A sa prise de fonction le Mardi 31 Mai 2011 au Palais des Sports du Stade de l'Amitié de Kouhounou, le Ministre des Sports Didier Aplogan avait annoncé aux acteurs de son département ministériel des changements notables. Mais deux ans après, ces acteurs sont restés sur leur faim.

Football : un échec cuisant

A ce niveau, Didier Aplogan a échoué dans la résolution de la crise qui secoue le football Béninois depuis le 20 Décembre 2010. On constate qu'il a montré ses limites sur ce point qui constitue la vitrine du sport. Ce qui a totalement enterré le football Béninois. Les résultats enregistrés ces derniers moments au niveau des sélections nationales en disent long. Outre les Ecureuils Juniors qui ont pu se qualifier pour la phase finale du Championnat d'Afrique des Nations en Algérie, toutes les autres sélections ont échoué. La seule en course est l'équipe nationale sénior, qui fait rêver le peuple Béninois. Là encore, c'est une autre histoire.

Les autres sports

Outre le football, Didier Aplogan a montré son incapacité à bien gérer les autres sports. Même au sein de sa propre fédération, celle de volley-ball, des voies se lèvent pour dénoncer une gestion opaque de sa part. On lui reproche de n'avoir rien fait pour cette discipline sportive entant que Ministre des Sports. Encore, que là, on sent de la méchanceté de la part de ses détracteurs. Car, il faut le reconnaitre, Didier Aplogan a beaucoup fait pour les volleyeurs.

La jeunesse oubliée ?

Après deux ans de gestion de Didier Aplogan, les jeunes sont totalement oubliés. La seule bonne initiative est le recrutement de jeunes pour le corps national des jeunes volontaires pour le développement. Une opération qui a connu un succès éclatant. La dynamisation des organes sous tutelle de la jeunesse doit être désormais le leitmotiv du Ministre des Sports. La relance des émissions de la télévision Ado Tv du Centre Multimédia des Jeunes et Adolescents du Bénin est aussi l'autre défi qui attend Didier Aplogan. (A suivre).

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Le Clairon "Vérité Impartialité Equilibre"

Le Clairon "Vérité Impartialité Equilibre"

"Site d'information sur l'actualité du Bénin et du Monde"

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog