Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Par Shogoun OLOUCHEGOUN

« C'est Dieu qui a protégé le Chef de l'Etat contre ses ennemis.» C'est fort convaincu de cela que le ministre Raphael EDOU a mobilisé autour de lui toute la population de Couffo dans l'église Apostolique d'Azovè hier. En symbiose avec les siens, le ministre a rendu grâce à Dieu pour avoir épargné le Chef de l'Etat des différentes tentatives (empoisonnement et de coup d'état). A cette occasion, le ministre et les populations de ce département qui ont effectué le déplacement ont de vives voix rendu grâce à Dieu et l'ont invoquer afin qu'il protège plus le Président YAYI. A travers une célébration qui a duré deux heures d'horloge, l'exhortation a porté sur 1Chroniques 7 V 14. Ce verset cher au Président Boni YAYI convie au retour aux bonnes mœurs, et a été à la base des supplications des uns et des autres participants. Après lecture de ce passage biblique, place a été faite à la prière, à l'adoration et aux louanges à la gloire de Dieu pour ses bienfaits dans la vie du premier magistrat et dans celle de la nation béninoise toute entière. Cette rencontre qui a eu lieu à Azovè a connu la présence des députés Moussou Mohossou et Essou Pascal, des ministres de la Santé, de la Réformes Administratives, et du Chef matériel de la présidence Paulin Dossa. Les anciens comme Michel Sogbossi et Léandre Houaga ont également répondu présents à l’appel du Ministre Raphaël Edou. Dame Rosalie Sognon a par ailleurs marqué sa présence et celle des femmes de la mouvance du Couffo. Au cours de la célébration, l'honorable Essou Pascal a dressé un bilan très élogieux du deuxième mandat de Boni Yayi qui a définitivement engagé le Bénin sur la voie du développement. De ce bilan, il faudra retenir les multiples actions qui participent aujourd'hui au rayonnement du département du Couffo. Ils ont aussi retenu le centre universitaire, l'usine de fabrication des machines agricoles, l'initiative de Dogbo,... et surtout la nomination d'un cadre de la localité pour relever le défi de la bonne gouvernance à la base. Ne sachant donc quoi faire pour dire merci à celui qui a oeuvré pour le rayonnement du Couffo ces filles et fils du Couffo avec à leur tête le Ministre de la Décentralisation, Raphaël Edou se sont donné rendez-vous pour implorer le tout puissant afin qu’il protège davantage le Chef de l'Etat qui ne cesse d’entreprendre des réformes pour le bien et le développement de la nation. Debout comme un seul Homme, les frères Adja et toutes les communautés du Couffo ont donc porté Boni YAYI devant le très haut pour lui donner le courage de conduire les réformes et ce, jusqu’au bout.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Le Clairon "Vérité Impartialité Equilibre"

Le Clairon "Vérité Impartialité Equilibre"

"Site d'information sur l'actualité du Bénin et du Monde"

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog