Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le week end dernier a été fortement animé dans la 11è circonscription électorale regroupant les communes de Djakotomey, Aplahoué et Klouékanmey. Des prières et messes d'actions de grâce ont été organisées à l'intention du Chef de l'Etat. C'est un évènement organisé par les cadres politiques du Couffo avec à leur tête, le député Pascal Essou. Autour de qui sont mobilisées d'autres personnalités politiques dont Bruno Fangnigbé, coordonnateur Fcbe de Djakotomey Raphaël Edou, Léandre Houaga pour ne citer que ceux là.

Par Al-Gafar BABALAWO

Dans l'après-midi du samedi, c'est l'église apostolique du Bénin, région d'Azovè qui a abrité le culte d'action de grâce. A ce rendez-vous, toutes les églises évangéliques du Couffo étaient représentées. Les autorités et personnalités à divers niveaux étaient aussi présentes. Les messages des intervenants notamment le ministre Edou et le député Essou étaient clairs : remercier Dieu pour avoir épargné le Président de la République des mauvais vents qui ont failli souffler sur le pays et le prier afin qu'il achève en paix le reste de son 2è mandat. Le dimanche matin, ces mêmes personnalités se sont retrouvées à l'église catholique sainte Thérèse de Djakotomey. Action de grâce et prières étaient également au menu. C'est en lieu saint que l'honneur a été fait à Bruno Fangnigbé, coordonateur communal Fcbe de cette commune. A travers le discours bien achalandé qu'il a présenté, celui qu'il convient d'appeler le rassembleur de Djakotomey a loué Dieu pour ses bienfaits à l'endroit du Président de la République. Ultime occasion pour l'homme de présenter le bilan combien élogieux des actions menées par le docteur Boni YAYI pour le développement du Bénin. Toujours préoccupé par le bien être des populations de sa commune, Bruno Fangnigbé, a imploré la générosité du Chef de l'Etat. Il a souhaité entre autre , la poursuite de la promotion de ses cadres à d'importants postes de responsabilité; le recrutement d'élèves en vue du démarrage, dès la rentrée prochaine, des cours sur un autre site en attendant la construction du Lycée Technique industriel dont les travaux sont en souffrance depuis des années; le pavage des artères de la ville de Djakotomey et son assainissement; la construction des locaux de la gendarmerie actuellement dans un état de délabrement avancé; la construction du Commissariat de Police promise par le Président lors de la dernière campagne électorale présidentielle, la construction d'une caserne pour les militaires qui sont campés depuis plusieurs années à la maison des jeunes de Djakotomey, privant ainsi la jeunesse de loisirs.

commentaires

Le Clairon "Vérité Impartialité Equilibre"

Le Clairon "Vérité Impartialité Equilibre"

"Site d'information sur l'actualité du Bénin et du Monde"

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog