Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Par Is-Deen O. TIDJANI

Le samedi 20 avril dernier, le DG Lazare Akomagni et son adjoint Arouna Imorou, étaient aux côtés des femmes et autres usagers des marchés sous tutelle de la Sogema pour une séance de prière en faveur du Chef de l'Etat. A travers diverses chapelles religieux telles que: la divinité Dan, le culte catholique, la prière musulmane, le christianisme céleste ainsi qu'évangélique, ces hommes et dames ont tu leurs diverses pratiques religieuses et prié pour Boni YAYI. Pour ces usagers des marchés Dantokpa, Gbogbanou et Ganhi, soutenus par Lazare Akomagni et d'autres personnalités, " il n'y a pas meilleure manière que la prière pour rendre grâce à Dieu d'avoir protégé le Chef de l'Etat, Boni YAYI des divers évènements tel que la tentative d'empoisonnement, la tentative de coup d'Etat et tout récemment l'atterrissage forcé de l'hélicoptère présidentiel dans la brousse d'Ahozon." Selon eux, ces différents évènements survenus au cours des deux premières années du second mandat du Président Boni YAYI constituent un signale fort que Dieu est au contrôle et guide les pas du premier magistrat. " Et il faut de telles mobilisations spirituelles en faveur du Chef de l'Etat pour dire merci à Dieu " ont-ils déclaré. Pour l'occasion faut-il le préciser, Lazare Akomagni et les usagers avaient à leurs côtés le Directeur Général du fonds national de la microfinance, Komi KOUTCHE, l'honorable député Valère Tchobo et d'autres personnalités politico-administratives. Pendant plus de quatre heures d'horloge, les dignitaires des cinq cultes sollicités pour la circonstance ont prié et invoqué la protection divine sur le Chef de l'Etat, les membres de son gouvernement, les responsables des différentes institutions de la République et de toutes les structures publiques. Cette initiative a été fortement appréciée par les invités qui n'ont pas caché leur admiration aux usagers des marchés sous tutelle de la Sogema ainsi qu’aux dirigeants de cette structure. " Rien de mal n'arrivera au Président de la République. Rien de mal n'arrivera à notre pays et rien de mal n'arrivera aux usagers des marchés Dantokpa, Gbogbanou et Ganhi ", a laissé entendre Lazare Akomagni avant de conclure que les différentes prières dites convergent pour protéger le Chef de l'Etat, les usagers des marchés sous tutelles de la SOGEMA et le pays tout entier.

Published by Journal Le Clairon

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Le Clairon "Vérité Impartialité Equilibre"

Le Clairon "Vérité Impartialité Equilibre"

"Site d'information sur l'actualité du Bénin et du Monde"

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog